Commandes

Votre panier

A tout moment, vous pouvez consulter votre panier.

Cahier de Recherche

Les diversités territoriales dans le profil de la population logée dans le parc social

Isa Aldeghi - Audrey Daniel - Marie-Odile Simon

N° C165 - Novembre 2001

Thème(s) :
Conditions de vie / Société > Habitat / Logement
Politiques sociales / Emploi > Chômage / Publics en difficulté / Dispositifs sociaux

Résumé :

Ce cahier de recherche propose un découpage du territoire français selon le profil des habitants du parc social. Ce travail statistique s'appuie sur l'enquête Occupation du Parc Social, enquête exhaustive auprès de l'ensemble des bailleurs de logements sociaux, réalisée pour la seconde fois en 2000. Il fait suite à toute une série de travaux privilégiant une approche territoriale des populations et des politiques sociales.

Le territoire français est découpé en 160 unités géographiques qui sont le croisement entre les départements et les zones géographiques de calcul des prestations logement. L'analyse repose sur les différences entre unités géographiques dans les caractéristiques de la population logée dans le parc social. Les informations prises en compte portent sur la répartition par âge des occupants des logements, la nature de l'activité professionnelle des personnes actives, le montant des ressources imposables.

La typologie obtenue divise le territoire français en cinq zones. Chaque zone correspond à un type de profil de la population locataire du parc social. Ces cinq grands types de profil sont les suivants :

  • des ressources très faibles justifiées par des situations particulièrement précaires (CDD et chômeur) : 13% de l'ensemble des locataires
  • des ressources assez faibles pour des situations professionnelles précaires : 24%
  • des locataires d'âge actif avec des ressources assez élevées : 25%
  • des ménages assez âgés, avec des ressources très élevées, expliquées par la forte proportion d'actifs en CDI : 21%
  • des familles avec des ressources très élevées : 17%

Les caractéristiques particulières de chacune des classes ne sont pas, dans l'ensemble, spécifiques aux locataires de logements sociaux. Les analyses conduites à partir des résultats du recensement général de la population de 1999 concluent aux mêmes spécificités pour l'ensemble de la population, quel que soit son statut par rapport au logement.

Les classes représentatives des locataires de logements sociaux ayant un faible niveau de ressources sont caractérisées, pour l'ensemble de la population, par des situations professionnelles plus précaires que la moyenne, les chômeurs étant particulièrement représentés dans ces zones. Parallèlement, les classes caractéristiques des locataires de logements sociaux avec des ressources plus élevées connaissent un contexte professionnel plus stable que la moyenne dans l'ensemble de la population.

122 pages - 24,39 €

Mots-clés : logement social - habitat social - pauvreté - exclusion - politiques sociales

commander commander   |  téléchargement au format PDF télécharger gratuitement


retour